Animation : Didier Ménard

Partout en France, des maisons et maisons de santé pluriprofessionnels, ont développé des approches « participatives » en « santé communautaire » et proposent une prise en charge inclusive des patients. Ces structures en exercice coordonné prennent en compte les besoins et demandes des patients ainsi que leur situation socio-économique parfois fragile. Par la médiation, l’interprétariat, mais aussi la participation, elles offrent la aux usagers les conditions d’être collectivement acteurs de leur santé.
Malgré la réelle plus-value de ces démarches, les modes de financement sont souvent insuffisants. Dès fin 2021 une expérimentation « article 51 » concernera une vingtaine de structures en exercice coordonné, pour une durée de 27 mois, avec de forts enjeux d’évaluation avant une éventuelle mise à l’échelle.
Les premiers acteurs engagés dans cette expérimentation viendront témoigner.

mars 12 @ 09:30
09:30 — 11:00 (1h 30′)

Conférences

Tous niveaux

Fermer le menu